agriculture

Kaolack/ Ouverture des producteurs semenciers sur le marché international. L’UNIS réclame un reliquat de 3 milliards

En marge d’une assemblée générale ordinaire de révision et réactualisation de son règlement intérieur, ses textes et autres statuts, tenue hier Jeudi 8 Novembre dernier à Kaolack, l’Union nationale interprofessionnelle des Semences (Unis) réclame à l’Etat un reliquat de plus de 3 Milliards de francs restant du paiement de la somme due aux opérateurs au courant de la campagne 2026/2017.

Kaolack/ révision des modèles de contractualisation agricole. L’état veut maîtriser le système de commercialisation

Sur demande des organisations paysannes et la volonté de l’Etat de régler en amont l’épineuse question de la commercialisation agricole au Sénégal, le Ministère de l’Agriculture et de l’équipement rural en partenariat avec les organisations de producteurs, les institutions financières, les sociétés industrielles et divers autres acteurs du secteur agricole, a poursuivi hier Lundi 5 Novembre à Kaolack, un atelier dit de capitalisation des modèles de contractualisation entre les industriels et les paysans.

CAMPAGNE AGRICOLE 2018/2019. PAPE ABDOULAYE SECK DONNE DES GARANTIES

Anticipant par contre sur l’organisation de la prochaine campagne agricole 2018/2019, le ministre Pape Abdoulaye Seck s’est plutôt montré optimiste. Et contrairement aux nombreuses spéculations faisant état d’une éventuelle campagne agricole désastreuse, le Ministre de l’Agriculture et l’équipement rural a surtout prédit une campagne prometteuse. Pour l’instant, il estime nécessaire de se rabattre vers cette prochaine campagne et prendre en amont toutes les dispositions convenues pour réussir ce challenge.

Kaolack/ Mesures palliatives à la dernière pause pluviométrique. Pape Abdoulaye Seck annonce un programme d’adaptation

Face aux intempéries, calamités naturelles et autres facteurs d’inadaptation à la production agricole telle que la dernière pause pluviométrique et la rareté des pluies au niveau de certaines poches du pays, le Ministre de l’Agriculture et de l’équipement rural a annoncé hier le déroulement prochain d’un second programme technique d’adaptation sur l’ensemble des zones déficitaires en pluviométrie, surtout les collectivités situées au Nord du pays.

Kaolack/ Politiques agricoles et application du PNIASAN : La société civile renforce ses dispositifs de base

En prélude de l'exercice 2018 de la revue annuelle conjointe prévue les mois prochains dans le secteur agro-sylvo-pastoral et halieutique (Rcsa) et le besoin de présenter un argumentaire et document de qualité pendant ces mêmes consultations, les acteurs de la société civile réunis autour du Congad ont procédé hier à Kaolack à l’installation de leurs comités locaux pour le compte du groupe de Dialogue social et politique (Gdsp).

Kaolack/ 7 milliards d’huile invendue a la SONACOS : Le syndicat interpelle l’état

Dans une rencontre tenue hier avec la presse, le secteur régional du syndicat national des corps gras a interpellé l’Etat et lancé une alerte solennelle au Ministre du commerce concernant les sept (7) Milliards d’huile stockée dans les magasins de la Sonacos et jusqu’ici n’arrive pas à être vendue.

Kaolack/ Problématique du stockage et la conservation post-récolte des produits agricoles : L’UEMOA au chevet des producteurs

Dans le cadre des travaux de la 26ème session du comité interparlementaire de l’Union Économique et Monétaire de l’Ouest Africain de Dakar et d’une poursuite contrôlée de la politique agricole commune déroulée par l’Uemoa dans les huit (8) pays membres, une délégation du comité interparlementaire de ladite organisation s’est rendue hier dans le village de Keur Baka, (environ une vingtaine de kilomètres au Sud de Kaolack).

Kaolack/ Appui à la filière mil : L’Amérique offre 12 pôles multiservices aux producteurs de Kaolack, Fatick et Kaffrine

Dans le souci de mieux préserver la dynamique circulaire empruntée par la filière Mil, et offrir aux producteurs spécialisés en mil un espace moderne de stockage et prétraitement du mil, la ligue des coopératives des Etats-Unis d’Amérique (CLUSA/PSEM), accordé le financement de douze (12) pôles multiservices aux paysans des régions de Kaolack, Fatick et Kaffrine.

Riz pluvial à Fatick : la production passe de 3000 à 8000 tonnes en 4 ans (expert)

La récolte de riz pluvial est passée de 3000 à 8000 tonnes en quatre ans d’exécution du Projet d’appui à la production durable du riz pluvial (PRIP) dans la région de Fatick, a indiqué jeudi le chargé de la vulgarisation et de la formation dudit projet, Baye Salif Diack.

Nioro/ Renforcement des collectivités territoriales en techniques de production et développement agricole 70.000 ha de domaines en souffrance à Nioro

Malgré certaines performances notées dans la production de l’arachide, du mil, sorgho, Maïs et autres, un patrimoine foncier d’une superficie de 70.000 ha ouvert à l’exploitation du Baobolong situé en une vingtaine de kilomètres au Sud de Nioro, est quasiment fermé à ce besoin.

KAFFRINE/ SECURITE ALIMENTAIRE UNE PREVISION DE 4000 T DE RIZ ATTENDUE CETTE ANNEE

Grâce à l’aménagement récent d’un nombre de vingt (20) bas-fonds et la nouvelle technique adaptée dans la lutte contre l’invasion de la langue salée et le captage des eaux pour le développement de l’horticulture, la région de Kaffrine va accueillir cette année une production de 3 à 4 mille tonnes de riz.

Intrants agricoles : plus de 90 millions mobilisés par 8298 producteurs

Huit mille deux cent quatre-vingt-dix-huit producteurs des régions de Thiès, Kaffrine, Diourbel, Kaolack et Fatick sont parvenus à mobiliser 91 millions de francs CFA dans le cadre du programme Epargne pour l’agriculture (EPA) pour l’achat d’intrants agricoles, a indiqué jeudi la responsable du programme Microfinance de l’ONG Catholic relief services (CRS), Léna Rose Mendy.

24 millions de francs alloués à des productrices d’arachide du centre

Une soixantaine de femmes productrices d’arachide des régions de Kaolack et de Kaffrine ont bénéficié d’un financement de 24 millions de francs destiné développer leurs activités, a appris l’APS des initiateurs.

Le projet Fao-Dimitra officiellement lancé à Nioro

Le projet Dimitra, une initiative destinée à améliorer la visibilité des populations rurales, a été officiellement lancé dans le département de Nioro du Rip (centre) à l’issue d’un atelier organisé mardi, a constaté l’APS.

Kaolack/ programme sectoriel de développement de l’agriculture : La vulgarisation des bonnes pratiques comme moteur d’une croissance

Le fonds national de développement Agro-sylvo-pastoral (FNDASP) en partenariat avec le Ministère de l’Agriculture et de l’Equipement rural a terminé hier Jeudi à Kaolack sa rencontre du 16 au 17 Mai derniers, axée sur le partage et la validation du recueil des meilleures pratiques concernant les projets et programmes de développement des meilleures pratiques appuyées par le fonds International de Développement de l’Agriculture (Fida).

Promotion des céréales locales : La chaîne de valeurs des céréales sèches prend forme

La crise alimentaire de 2008 a remis au goût du jour la question de l’incorporation de la farine de mil dans la fabrication du pain dans les boulangeries modernes au Sénégal, en vue de promouvoir les filières céréales locales.

Formation qualifiante : 4 000 bénéficiaires au centre du pays

L’Office national de formation professionnelle (Onfp) a développé un programme d’encadrement qualifiant en faveur de 4 000 bénéficiaires au niveau des régions centrales du Sénégal. Une statistique livrée par son directeur général en marge d’une rencontre sur le Programme de développement économique et social de Koungheul (Podesk).

Un projet belge veut créer 6000 emplois agricoles dans le bassin arachidier (responsable)

Le Projet d’appui à la réduction de l’émigration rurale dans le Bassin arachidier (PARERBA) envisage de créer environ 6 000 emplois dans les secteurs de l’agriculture et de l’agro-industrie rurale pour accroître la production, a dit, mardi à Kaolack, son coordonnateur Alessio Salvadori.

Kaolack : ouverture d’un atelier de préparation de la campagne agricole

Un atelier d’harmonisation et de préparation de la campagne agricole à venir dans le centre du pays s’est ouvert, mercredi à Kaolack (centre), à l’initiative du Projet des services des entreprises du mil (PSEM) financé par le gouvernement américain, a constaté l’APS.

Kaolack : ouverture d’un atelier de préparation de la campagne agricole

Un atelier d’harmonisation et de préparation de la campagne agricole à venir dans le centre du pays s’est ouvert, mercredi à Kaolack (centre), à l’initiative du Projet des services des entreprises du mil (PSEM) financé par le gouvernement américain, a constaté l’APS.

l’IPAR préconise une réforme des politiques de subvention au secteur agricole

L’Initiative prospective agricole et rurale (IPAR) appelle à inscrire les politiques de subvention au secteur agricole dans un cadre global alliant nécessité d’amélioration de la productivité, compétitivité du secteur et réduction des risques pour les petits producteurs.

Commercialisation de l’arachide : Les Turcs disposés à s’impliquer

Le ministre du Commerce, du Secteur informel, Alioune Sarr, a reçu, hier, une délégation d’hommes d’affaires turcs pour nouer des partenariats avec le secteur privé sénégalais évoluant dans l’exportation de graines d’arachide en vue de participer à la campagne arachidière dont l’importante production, de cette année, peine à être écoulée.

Foire internationale de Kaolack : La Vice-présidente de la Gambie, lauréate du « Gerté d’or »

L’excellence des relations entre le Sénégal et la Gambie a été magnifiée, samedi, à l’occasion de la cérémonie de remise des « Gerté d’or » de la Foire internationale de Kaolack. La plus haute distinction de la manifestation a été attribuée à la Vice-présidente gambienne pour son action dans l’œuvre de consolidation des liens séculaires unissant les deux peuples.

COPEOL ne se retirera pas de la campagne de commercialisation arachidière (ministre)

Le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Papa Abdoulaye Seck a écarté, vendredi, toute idée de cessation des activités de l’huilerie privée COPEOL, estimant que cette entreprise basée à Kaolack (centre) allait continuer à s’acquitter convenablement de sa mission.

Plus de 26 000 tonnes d’arachide exportées par les opérateurs sénégalais (officiel)

Plus de 26 000 tonnes d’arachide ont été exportées par les opérateurs sénégalais depuis l’ouverture de la campagne de commercialisation arachidière a annoncé, vendredi à Kaolack, Papa Abdoulaye Seck, ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural.

La campagne de commercialisation arachidière est dans une "dynamique positive" (ministre)

La campagne de commercialisation arachidière est dans une "dynamique de sécurisation" des revenus des producteurs par le biais de la disponibilité des financements des huiliers engagés à acheter le produit au prix homologué par l’Etat, a indiqué, vendredi à Kaolack (centre), Papa Abdoulaye Seck, ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural.

Kaolack/ visite du ministre de l’agriculture et de l’équipement rural : Pape Abdoulaye Seck et COPEOL esquivent totalement la question du fisc

La visite du Ministre de l’Agriculture et de l’équipement rural aux entreprises huilières pour le compte du programme ministériel Suivi/ Evaluations s’assimile à ue montagne qui accouche d’une souris.

Kaolack/ production du maïs durant la saison 2017/2018 : « NAATAL MBAY » offra plus de 4000 tonnes cette année

Contrairement à la dernière édition de 2016/2017, les organisations de producteurs réunis autour du projet Américain « Naatal Mbay » ont obtenu cette année 4077 t de Maïs.

KAOLACK/ SUITE AUX HUIT (8) MILLIARDS DE FISC IMPOSES A LA COPEOL PLUS DE 200.000 PRODUCTEURS MENACES D'ARRÊT DE SERVICE

Les organisations de producteurs réunies autour de l’Association sénégalais pour le Développement à la base (Asprodeb) appellent à un compromis de l’Etat, s’agissant le différend qui l’oppose à la compagnie de production des Oléagineux (Copéol).

Semences certifiées : 142 000 tonnes collectées

Le ministre délégué auprès du ministre de l’Agriculture et de l’équipement Rural, chargé de l’Accompagnement et de la Mutualisation des organisations paysannes a révélé, hier, à Kaolack que 142.000 tonnes de semences certifiées sont disponibles dans le cadre de la reconstitution du capital semencier. Moustapha Lô Diatta présidait l’assemblée générale d’une organisation de producteurs d’arachide.

Pages

Kaolack Tags

S'abonner à RSS - agriculture