Coopération militaire Sénégal-USA : Plus de 300 millions de FCfa pour la formation des troupes engagées à l’extérieur

Les Etats-Unis d’Amérique vont appuyer notre pays dans la formation de ses forces de défense et de sécurité. A ce titre, une enveloppe de plus de 300 millions de FCfa sera consacrée au perfectionnement des troupes engagées dans les théâtres extérieurs pour les trois prochaines années.

Démarrée au début des années 1960, la coopération entre les Etats-Unis d’Amérique et le Sénégal se porte bien. Une constante rappelée à la faveur de la tournée au centre du pays (Kaolack et Kaffrine) de son excellence Tulinabo S. Mushigi, le plénipotentiaire de la première puissance économique du monde dans notre pays. Venu s’enquérir de l’impact des projets de développement financés sur des fonds publics américains dans cette zone, le nouvel ambassadeur sur place depuis près de 3 mois a visité l’Ecole nationale des sous-officiers d’active (Ensoa). Une occasion pour le diplomate de souligner l’importance qu’occupent les questions sécuritaires pour son pays. « La politique des Etats-Unis d’Amérique repose sur trois socles, le premier c’est la sécurité, le second le développement économique et le troisième la bonne gouvernance.

Dans notre coopération internationale, ces trois secteurs sont prioritaires dans nos interventions. C’est ainsi que pour le cas du Sénégal qui a déployé plus de 3.700 éléments des forces de défense et de sécurité, nous avons prévu 500.000 dollars Us pour renforcer leur formation au cours des trois prochaines années », a informé le Dr Mushigi, en marge d’une rencontre avec les bénéficiaires du Projet des services et entreprises du mil (Psem) dans la région de Kaolack. Une initiative de 8 milliards de FCfa financée par le département de l’agriculture de ce pays et qui va mobiliser près de 19.000 intervenants sur cette chaîne de valeur. Outre ces deux secteurs, l’éducation et la santé ne sont pas en reste dans cette coopération entre les deux pays. Pour le premier, l’ambassadeur devra visiter, ce vendredi, l’école élémentaire Guédel Mbodj de l’inspection communale de Kaolack, partenaire du projet « Lecture pour Tous » soutenu à hauteur de 40 milliards de FCfa par son pays. En ce qui concerne la santé, les Etats-Unis ont contribué pour 13 millions de FCfa à la réhabilitation du centre néonatal du district de Kaolack.

Auteur: 
Elimane FALL
Source: 
Le Soleil

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags