KAFFRINE/ SECURITE ALIMENTAIRE UNE PREVISION DE 4000 T DE RIZ ATTENDUE CETTE ANNEE

Grâce à l’aménagement récent d’un nombre de vingt (20) bas-fonds et la nouvelle technique adaptée dans la lutte contre l’invasion de la langue salée et le captage des eaux pour le développement de l’horticulture, la région de Kaffrine va accueillir cette année une production de 3 à 4 mille tonnes de riz. Ce chiffre a été publié Mercredi dernier lors de la visite d’une délégation des partenaires de « Global Agriculture and Food Security program » (GAFSP), de la banque Africaine pour le Développement (BAD) et du Fonds Africain pour le développement (Fad) aux réalisations du projet de sécurité alimentaire « Lou-Ma-Kaf » dans la région de Kaffrine. L’année dernière, les performances étaient moins grandes avec une production de 2000 t. Toutefois l’objectif selon le Dr Moustapha Diaw est de créer un potentiel annuel de production de 6000 t afin de contribuer à la sécurité alimentaire dans cette région. Ainsi venus du Mali, du Niger, de la Tanzanie, du Kenya, du Burkina Faso, ces partenaires dont la majeure partie bute devant un réel problème de mise en œuvre de leurs projets, se sont ainsi investis dans cette visite pour s’imprégner sur l’expérience des projets réalisant des investissements prévus par les projets. Mais aussi sur les stratégies à valoir afin de devoir collaborer avec toutes les parties prenantes pour réussir ces performances. Leur déplacement dans la région a ainsi été précédé d’un atelier international d’échanges entre les projets financés par le GAFSP tenu tout dernièrement à Dakar. Sur le terrain, les besoins étaient aussi élargis sur la nécessité de provoquer un inter-agissement à toutes les dimensions afin de cuisiner une homogénéité infaillible dans l’action. Dans leur visite, ces partenaires se sont d’abord frottés à un échantillon d’aviculture dans le village de Sikilo ( environs 6 Kms à l’Est de Kaffrine) avant de se rendre respectivement dans le parc à vaccination du bétail sis au village de (Sagna), dans le périmètre horticole de Kaffat (Maka Yop) et le bas-fonds de Niahène.

Auteur: 
Abdoulaye Fall

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags