Kaolack/ formation des filles a l’informatique : Pour une recherche stratégique d’adaptation du genre dans le développement

Sur invitation de l’honorable député Adji Mbergane Kanouté, la cellule genre du Ministère de la communication a dispensé à plusieurs dizaines de filles de la commune de Kaolack, une formation en informatique. L’initiative a pris fin Vendredi dernier au terme d’une cérémonie de remise de diplômes à ces braves filles qui, pendant quelques semaines, ont pris part à cette initiation. Ce programme entre toutefois dans la stratégie d’autonomisation des filles et femmes, mais surtout dans le besoin de préparer leur intégration dans le futur centre d’activités prévu d’être implanté dans la capitale du Saloum. Avec l’appui de certains partenaires au développement, cette formation obéit en même temps au besoin de faciliter à certaines d’entre elles la maniabilité de l’ordinateur dans le cadre des activités liées aux groupements d’intérêt économique, ou convoitées dans l’entreprenariat, l’administration, la comptabilité etc.….  L’objectif visé dans cette formation est surtout de permettre aux filles d’être initiées à la bureautique d’abord et ensuite à l’internet afin qu’elles soient en mesure d’écouler facilement leurs produits si elles sont transformatrices ou restées ouvertes au reste du monde dans le domaine des autres compétences. Selon l’initiatrice de ce projet Adji Mbergane Kanouté, « les jeunes filles pourront trouver dans leurs différentes aventures des partenaires capables de nouer avec elles des liens de transaction commerciale afin de sortir des gouffres de la pauvreté et assurer leur autonomisation.

Tags: 
Auteur: 
Abdoulaye Fall

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags