Kaolack/ Présidentielle de 2019 : Le « grand parti » exige des primaires pour désigner un candidat

Les jeunesses du « Grand Parti » de Malick Gakou, section régionale de Kaolack et une partie de leurs camarades de Dakar ont exigé lors d’une assemblée générale d’informations tenue Samedi à Kaolack, des élections primaires populaires au sein de la coalition « Mankoo Wattu Senegal » pour désigner un futur candidat à la présidentielle de 2019. Sans qui, les camarades du secrétaire général national des jeunes  Malick Guèye prétendent faira cavaliers seuls, autrement dit désigner leur propre candidat en l’occurrence Malick Gakou. Cette réunion à la quelle avait pris part la majeur partie des responsables jeunes de la région de Kaolack ,a aussi été l’occasion de discuter sur de nombreux programmes qui intéressent le parti. Et pour certains de renoncer purement et simplement à la candidature proclamée de Idrissa Seck par Bamba Fall.

Tags: 
Auteur: 
Abdoulaye Fall

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags