Kaolack/ Sort des sinistrés logés dans les établissements scolaires. « Kaolack ma fierté » appelle à des concertations intelligentes

Face à l’abondance des précipitations, des pluies qui continuent encore de tomber et qui ne favorisent point l’assèchement des zones occupées par les eaux avant la rentrée scolaire, l’organisation citoyenne « Kaolack Ma Fierté » appelle à des concertations intelligentes pour sortir les familles sinistrées des établissements scolaires qu’elles occupent aujourd’hui. Par la voix de son secrétaire général Alioune Diouf le mouvement veut par là, signifier aux autorités compétentes de procéder par des stratégies consistant à trouver d’abord des abris provisoires pour reloger ces familles et sans faire montre d’actes violents ou autres actions Mili militari pouvant atteindre la dignité de ces personnes. Pour le responsable de « Kaolack Ma Fierté », beaucoup de familles ont renoncé à aller trouver refuge dans les écoles lors des dernières intempéries. Ceci à cause du mauvais traitement dont elles sont souvent victimes à chaque approche de la rentrée scolaire. D’habitude ce sont des familles qui ne bénéficient d’aucun sentiment d’allégresse ou tolérance en ces moments de rentrée. Elles sont souvent forcées à quitter et parfois même agressées pour sortir et contraintes à une destination incertaine. Ainsi malgré les 12, 7 Milliards de Frs injectés sur le programme de gestion des eaux pluviales dans la commune de Kaolack, le responsable de « Kaolack Ma Fierté » dit être plutôt déçu de la non implication des populations locales et mouvements citoyens résidant. Une mesure qui selon lui pouvait sans doute aider à répertorier et même ajouter au programme les 23 sites reconnus fragiles face aux inondations.

Auteur: 
Abdoulaye FALL

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags