L’OQSF a traité 1.786 dossiers de litiges financiers en 2015 (experte)

L’Observatoire de la qualité des services financiers (OQSF) a traité en 2015, 1.786 dossiers de litiges financiers opposant des institutions financières à des usagers a indiqué, jeudi à Kaolack, l’experte financière, Ndèye Coura Séye, responsable du Projet de gouvernances économiques de l’Observatoire.

"Sur ces 1.786 dossiers, nous avons eu un taux de réussite de plus de 90%", a-t-elle précisé, au terme d’une réunion publique d’information sur "la médiation financière de l’OQSF et les enjeux du décret numéro 2014-1653 relatif à la médiation et à la conciliation".

"Ces résultats obtenus sont très louables et ont poussé aujourd’hui le ministère de la Justice à nouer un partenariat avec l’OQSF pour externaliser des dossiers financiers pendant en justice", a-t-elle ajouté.

Elle a rappelé que la mission première de l’Observatoire est d’améliorer, en cas de litiges financiers, les relations entre les personnes physiques, les petites et moyennes entreprises et les opérateurs financiers.

"Nous procédons à une médiation financière entre les institutions financières et les usagers pour contourner le tribunal, traiter les différends à l’amiable, ce qui permet une économie de temps, d’argents et surtout de préserver les relations financières", a-t-elle expliqué.

Elle a précisé l’OQSF, dans le cadre de sa mission, offre ses médiations aux opérateurs financiers que sont les banques, les sociétés d’assurance, les systèmes financiers décentralisés, les services financiers de la poste.

"Aux usagers des institutions bancaires, les opérateurs économiques, les groupements professionnels, ou encore les groupements de femmes", a-t-elle poursuivi, ajoutant, que pour attirer les investisseurs, "il faut assainir l’environnement juridique".

Mme Séye a en outre indiqué que l’OQSF a aussi pour mission d’éduquer, d’informer et former, les usagers, à mieux comprendre ce qu’ils signent comme engagement auprès des institutions financières.

AB/PON
 

Tags: 
Source: 
APS

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags