La suspension de la taxe à l’exportation de l’arachide "suscite un espoir nouveau" (acteur)

La suspension de la taxe à l’exportation de l’arachide suscite un nouvel espoir et augure du lancement "sous peu" de la campagne d’exportation des graines, a souligné, mercredi, à Kaolack (centre), le coordonnateur du Collectif des producteurs et exportateurs d’arachide (COPEGA), Habib Thiam.

"La suspension de la taxe sur les exportations de l’arachide suscite un espoir nouveau qui va se matérialiser sous peu avec l’entrée en vigueur des exportations", a-t-il déclaré à l’issue d’une réunion d’information sur cette mesure.

Le président de la République a pris mercredi dernier la décision de suspendre la taxe à l’exportation de l’arachide, afin de permettre aux producteurs nationaux de mieux pénétrer le marché international.

"Nous saluons cette décision du président de la République qui aura un impact certain et positif sur nos activités", a dit M. Thiam à des journalistes, ajoutant que cette suspension et les changements évolutifs du marché international devraient permettre de démarrer la campagne "dans une quinzaine de jours".

"Nous avons fait un exposé au gouvernement sur les méfaits de cette taxe sur nos activités. Le président de la République a suspendu la mesure. Nous irons sur le terrain mais il appartient aux autorités de faire une étude comparative sur la nécessité de la suppression de cette taxe’’, a-t-il indiqué.

Les producteurs exportateurs de graines d’arachide tablent cette année sur des exportations de l’ordre de plus d’un million de tonnes de graines d’arachide, a appris l’APS lors de la rencontre tenue à Kaolack.

AFD/AKS/BK

Source: 
APS

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags