Politique

Kaolack: Descente aux enfers du parti de Moustapha Niass

Sayodo Bakhoum coordonnateur départemental de l’Afp
«Niasse n’est ni Dieu, ni prophète si… »
 L’élection du président du conseil départemental, des rapports salés entre lui et Niasse et la naissance d’un courant au sein du parti.
Ses relations avec Niasse

Kaolack RIPOSTE DES APERISTES, Le ministre de la femme Mariama Sarr et compagnie rappellent Wade à l’ordre.

Les responsables aperistes n’ont pas aimé les propos du père de Karim lors de son meeting du vendredi dernier. Ils ont rappelé à Abdoulaye Wade son passé peu glorieux à la tête de l’état et les limites à ne pas franchir.

Unanimité autour du budget du ministère de la femme, de la famille et de l'enfance 2014/2015

La commission Finances de l’Assemblée nationale sous la présidence de son président Babacar Diamé, a reçu  ce mardi, madame Mariama Sarr, ministre de la femme de la famille et de l’ enfance pour le vote du budget de son département.

BABA NDIAYE NOMME PCA de l’ARD

Le président du conseil départemental de Kaolack baba Ndiaye  est nommé président du  conseil d’administration de l’agence régional du développement. Il est seconde par le maire de Ndramé  Escale, Hamidou Diop et Cheikh Sock du département de Guinguinéo. Devant le gouverneur Amadou Sy et tous les maires et président de conseils départementaux, Baba Ndiaye s’engage à relever le défis et à accompagner les nouvelles collectivités locales dans la réussite de la mission qui leur ait assignée par les populations de Kaolack.

Les jeunes Apéristes de Kaolack mettent en garde le PDS

Les jeunes apéristes de la région de Kaolack mettent en garde le parti démocratique sénégalais. En effet, suite aux sorties fracassantes de responsables libéraux de servir un novembre sénégalais à Macky Sall et ses invités, les jeunes apéristes avertissent. Selon Abdoulaye Diop leur porte-parole, les libéraux peuvent manifester autant qu’ils veulent mais ils ne laisseront personnes semer le désordre au Sénégal. En point de presse, les jeunes ont constatés avant de  fustiger «l’esprit de sabotage qui anime Wade et compagnies».

Opinions divisées chez les politiques à Kaolack

Membres de la mouvance présidentielle et opposants confondus, ils ont été unanimes à apprécier diversement la Déclaration de politique générale du Premier ministre Mahammad Boun Abdalah Dionne.  

LE DISCOURS PRO ENTREPRISE DU PREMIER MINISTRE : Alioune Badara SY Adjoint au maire de Kaolack, salue la DPG de Mohamed Dionne

Alioune Badara Sy, responsable de l’Alliance pour la République (APR) à Kaolack et adjoint au maire en charge du budget, des finances et des affaires économiques salue la Déclaration de politique générale du Premier ministre Mohamed Dionne, prononcée mardi 11 novembre  octobre.

Se sentant minimisés par Mariama Sarr, les députés rejettent le budget du ministère de la Femme

L'information est très peu ordinaire pour qu'on en parle. Les députés ont rejeté le week-end dernier le budget du ministère de la Femme, de la Famille et de l'Enfance. Et, ce sont les membres de la Commission des Finances qui ont pris une telle décision.

Souleymane Ndené Ndiaye: « Macky Sall se trompe en prétextant l’organisation du sommet de la Francophonie »

La vague de réactions se poursuit suite à l’annonce de l’interdiction de la marche du Pds par le gouverneur. S’exprimant à ce propos, Souleymane Ndené Ndiaye a dit ses quatre vérités à Macky Sall qui selon lui prétexte l’organisation du sommet de la Francophonie à Dakar pour violer un droit: celui de la marche. «Le gouvernement a tord d’interdire cette marche du Pds. La décision prise par le gouverneur de Dakar a été prise par une violation de la loi. Parce qu’il n’a pas le droit d’interdire à une formation politique légalement constituée de faire ce que la constitution permet.

Kaolack ralliement de progressistes vers le Rp, l’AFP minimise et réaffirme sa fidélité à Macky Sall

La bataille fait rage entre le rassemblement pour peuple de Mansour Niasse et l’Alliance pour les Forces du Progrès de Moustapha  Niasse. En effet, des militants progressistes, membres fondateurs du parti avec Moustapha Niasse on tourné le dos à  leur mentor pour rejoindre le rassemblement pour le peuple de Mansour Niasse. Ses militants de la première heure reprochent au président de l’assemblée nationale «son manque d’ambition» et la «gestion à la camaraderie » de l’Afp.

Pages