Politique

Kaolack problématique du financement des femmes Les femmes de Kaolack exigent le départ de Mariama Sarr

Nul n’est prophète chez soi dit l’adage. Le divorce est éminent entre le ministre de la femme maire de Kaolack Mariama Sarr et les femmes du Saloum. En effet depuis sa deuxième nomination au poste de ministre de la femme de la famille et de l’enfance, les femmes de Kaolack continuent de courir derrières des financements. Plus le temps passe, plus leur  espoir de bénéficier de ses financements devient mince. La goute d’eau qui  a fait déborder le vase est  tombée hier.

Macky accélère les programmes de Kaolack, Kaffrine et Fatick…Il veut des résultats avant fin août

Le président Macky Sall a certainement entendu les récriminations des populations qui disent que partout où il est passé, ce n’est que du «wax» et que rien ne sort de terre. Pour certainement répondre à ses détracteurs, Macky qui a invité le gouvernement à mettre en perspective le processus d’émergence du Pôle – Territoire Sine-Saloum, regroupant les régions administratives de Kaolack, Kaffrine et Fatick a demandé en outre que soit faite «l’évaluation, avant fin août 2015, de l’état d’exécution des programmes d’investissements publics validés lors des Conseils des ministres délocalisés».

Inauguration de l’hôpital, du centre culturel et de la mairie, Fatick rate le pari de la mobilisation

L’attente a été longue, très longue. Seize années se écoulées avant que cette structure de santé soit livrée aux populations de Fatick au même titre que l’hôtel de ville de la région. Cette manifestation qui était parti pour être une fête est devenu un véritable cauchemar pour certains.

Fatick compte sur le Conseil des ministres décentralisé pour "rattraper son retard", selon le Matar Ba

La ville de Fatick (ouest) devrait impulser une nouvelle dynamique à son développement économique et rattraper son départ, avec le prochain Conseil des ministres décentralisé qu’elle doit abriter entre le 21 et le 23 juillet, a déclaré son maire, Matar Bâ, mardi à Dakar, dans un entretien avec des journalistes.

RÉÉLECTION DE MACKY SALL : LES JEUNES AFP DE KAOLACK EN PHASE AVEC NIASSE

Des jeunes de l’Alliance des forces de progrès (AFP) de la région de Kaolack ont mis en place un mouvement de soutien à leur secrétaire général Moustapha Niasse pour son ambition de réélire Macky Sall en 2017, a appris mercredi le correspondant de l’APS.

‘’Nous comptons, à travers ce mouvement, soutenir le président Moustapha Niasse dans le cadre de son compagnonnage et de son ambition de réélire le président de la République, Macky Sall, par ailleurs secrétaire général de l’Alliance pour la République (APR)’’, a expliqué Babacar Ndiaye, président du mouvement.

Serigne Abdoulaye Mountakha Niass a remis aux Kaolackois des financements et du matériel d’assainissement

Le président du «Mouvement And Dolel Abdoulaye Niass» (Madan-Apr), Serigne Abdoulaye Mountakha Niass, conseiller spécial du chef de l’Etat, a organisé une cérémonie de remise de financements et de matériels d’assainissement aux femmes et aux jeunes, ce dimanche 12 juillet 2015 à Kaolack.

Kaolack Licenciement abusif, refus de comparaitre devant un juge Qui protège Aïssatou Ndiaye le maire de Ndiaffate

poLe courant ne passe plus entre le maire de Ndiaffate Aïssatou Ndiaye et Fatou Kiné Diassé son secrétaire municipal. Arrivé à la tête de la municipalité de la nouvelle commune de Ndiaffate depuis juillet 2014, le maire de Ndiaffate n’a pas perdu de temps pour apporter des changements dans son staff. Malgré la lettre circulaire du ministre des collectivités locales Omar Youm, exigeant le maintient des assistants communautaires et des chauffeurs à leurs postes dans les nouvelles collectivités locales, le maire de Ndiaffate ne tient qu’à sa tête.

Kaolack Don pour le Ramadan Nafissatou Diop offre cinq(5) tonnes de Riz, quatre(4) tonnes de sucre et un(1) billet pour aller à la Mecque.

Ramadan rime avec solidarité. Les musulmans profitent de ce mois béni pour aider  leurs proches. C’est dans cette optique que le PCA du FONSIS est venu en rescousse aux femmes de Kaolack. Cinq(5) tonnes de riz, quatre(4) tonnes de sucres ont été distribués aux femmes en guise de soutien en cette période de ramadan. Cette rencontre a été une occasion pour Nafissatou Diop d’obtenir des financements pour les femmes de Kaolack. «La problématique des femmes de Kaolack reste le financement.

Kaolack problématique du financement des femmes Le réseau des femmes mis sur place sans Mariama Sarr

La division longtemps notée dans les groupements de  femmes de Kaolack  a encore surgi. Pour l’obtention des financements, les leaders tels que Me Nafissatou Diop, Baba Ndiaye, Awa Gueye, Diène Farba Sarr décident de taire leur querelles et mettent en place le réseau communale des femmes pour l’émergence. Une structure mise sur pied sans le ministre de la femme Mariama Sarr qui a encore brillé par son absence.

Le maire de Ndiebel Diène Faye initie une opération de nettoiement dans sa commune

L’hivernage pointe déjà à l’horizon. Pour éviter la profération des moustiques et l’augmentation du paludisme qui fait parti des premières causes de consultations, le secrétaire d’état à l’hydraulique, le maire de Ndiebel  Diène Faye a initié une opération de nettoiement dans sa commune.  Pelles mécaniques, balaies, brouettes et un camion benne ont été mobilisé pour rendre propre le marché Ndiebel qui abrite chaque lundi, l’un des plus grand loumas du Saloum.  Cette opération a permis d’enlever des tonnes d’ordures dans la commune.

Pages