Coronavirus- Kaolack : jakartas et charettes avertis par le gouverneur !

Le chef de l'exécutif régional de Kaolack ne badine pas avec les mesures prises contre la propagation du coronavirus. Après la fermeture des marchés à 14 heures, il a rappelé à l'ordre les engins à deux roues et les charettiers.

" Les charettes ne peuvent en aucune manière se substituer aux véhicules de transport, celà doit être clair. On a constaté que depuis ce mercredi, certains d'entre eux ont commencé à tranporter un nombre excessif de personnes. Pour les jakartas, on a été clair, à part le conducteur, aucun d'eux ne peut plus être accompagner derrière " a appelé Alioune Badara Mbengue.

Pour les téméraires qui osent fouler aux pieds les règles édictées par l'État, le gouverneur de région n'y va pas par quatre chemins et promet des sanctions très sévères. " Tous ceux qui sont pris en train de violer les mesures seront punis, leurs engins mis en fourrière car on ne va accepter qu'une minorité puisse mettre en danger la vie de tout un peuple" a t- il averti.

Rappelons qu'à l'instar des autres régions du Sénégal, les Kaolackois sont confrontés à un véritable problème de transport, depuis le début de l'état d'urgence.

Auteur: 
Babacar Touré

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags