Kaolack/ Souffrance à la clinique « Imam Hassane Cissé » de Médina Baye. La direction lance un cri de cœur à l’Etat

La direction de la clinique « Imam Hassane Cissé » du quartier religieux de Médina Baye lance un appel solennel à l’Etat du Sénégal pour que celui-ci lui vienne en aide. C'est-à-dire l’appuyer dans le programme de redressement de son plateau technique, et renforcement de sa logistique en lui dotant une ambulance pour le transfert de ses malades vers les autres structures sanitaires de la commune. Cette clinique à vocation sociale sollicite également l’affectation d’une certaine catégorie de personnel soignant comme un pédiatre afin de résoudre définitivement la question du traitement des enfants dans cette structure. Cet appel a été en effet lancé hier Lundi lors d’une cérémonie de réception d’un nouvel appareil d’Echographie offert par Mouhamed Cissé, un des fils du maître d’œuvre de cet ouvrage feu Imam Hassane Cissé. Ainsi comme indiqué par le directeur de la clinique Dr Ibrahima Diop, ces appuis aideront la clinique à être beaucoup plus performant en termes d’intervention et de prise en charge. Pour un quartier qui peuple plusieurs milliers d’individus et dont la population grandit de jour en jour, il est souvent important de se soucier du volet sanitaire, mieux la prise en charge de tout ce monde en cas de maladie. Surtout quand on sait que malgré l’importance de la communauté qui vit présentement à Médina Baye, ce rayon situé sur la partie nord Est de Kaolack n’est riche que d’un seul poste de santé. La plupart des personnes qui tombent malade surplombent dés fois la capacité d’accueil du poste de santé. Pendant ces vingt dernières années, ce poste a constamment été soutenu par la clinique compte tenu de la réduction du coût des consultations et des médicaments. A présent, ces facilités d’accès aux soins ont donné à cette clinique une forte audience clinique et beaucoup de citoyens de Kaolack s’habituent à faire le déplacement vers cette clinique à chaque fois que le besoin se fait sentir.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags