Réponse à Babacar Sow, un détracteur mécontent de notre brave Ministre et Maire Madame Mariama Sarr (Amadou Ciré Barry).

Il est trop facile d’être dans son fauteuil et prendre sa plume pour dire des balivernes. Dire que madame Mariama Sarr “est une mauvaise élève” dépend d’une haine volontaire de la personne qui le dit. Dire que Kaolack est une ville sale est la pire contre-vérité d’un jeune soucieux de l’avenir de sa localité.

L’appréciation du propre et du sale est une activité cognitive et émotionnelle visant à opposer, ordonner et hiérarchiser des perceptions d’objets ou de personnes. N’oublie pas que depuis Ablaye Diack en passant par Madieyna Diouf jusqu’à aujourd’hui nous sommes toujours là en train de voir et observer les différences gestions.

Et pour dire vrai, on n’a pas les yeux froids ni fermés pour voir les réalisations car elles sont visibles et palpables. Depuis son accession à la tête de la mairie de Kaolack, elle ne cesse d’améliorer les conditions de vie de sa population sur tous les plans. Cependant, toi, avec ton ignorance, tu ne cesseras jamais de voir le mal dans la bonne gestion de la municipalité car tu es une personne de mauvaise foi, un prostitué politique encagoulé par des soi-disant autorités non crédibles et insignifiants au niveau de Kaolack.

Étant des jeunes conscients et soucieux du devenir de notre localité, nous disons non à cette campagne de diabolisation mais aussi nous disons halte à ces mensonges ou bien ces bobards que tu formules à l’endroit de la première personnalité de notre très chère commune, en occurrence madame Mariama Sarr. Par-là, nous, la jeunesse consciente de Kaolack, félicitons et encourageons madame le ministre-maire Mariama Sarr à continuer le travail sans bruit comme elle a l’habitude de le faire car Marchel Twain disait ceci : “Tenez-vous à l’écart des gens qui freinent vos ambitions, les petits esprits font toujours cela. Les plus grands esprits seuls vous font sentir que vous aussi, pouvez devenir grand“.

Enfin, nous affirmons sans ambages que madame le ministre est la meilleure mairesse que notre Kaolack n’a jamais connu parce que “Le but de la vie, ce n’est pas l’espoir de devenir parfait, c’est la volonté d’être toujours meilleur”

Tags: 
Auteur: 
Babacar Touré

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags